Pas grave, tant pis, je m’en fiche, j’aime, je veux.

Vendredi 23 Août 2013
09h00






Salut mon p’tit,



Comme tu vois, c’est les vacances et ici aux bureaux de l’Instable tout tourne au ralenti, les employés sont en vacances, y compris le neurone principal. Mais histoire de dire que ça tourne un peu quand même, on a embauché un stagiaire d’été, qui fait comme il peut.

Le stagiaire de cet été a un peu trop trainé sur Free People (encooore ? pffff !) et a eu le cœur brisé par une robe. On a qu’à dire que c’est un stagiaire garçon qui aime les belles robes de femmes. En tout cas, le stagiaire il a craqué sur cette robe, il pense qu’elle serait parfaite avec des bottes Dr Martens. En plus cette robe, elle lui fait penser à l’exquise robe Ventilo de Pandora (ouais ventilo, bon, hein…).


Cette robe pourrait être la robe de l’automne, je la vois portée moins élégamment que la dame sur la photo, avec ma veste en velours noir, un maquillage déglingué, et mes pieds qui trainent. À plat ou perchée sur mes échasses. Je ne sais pas, je l’adore, même si je me doute qu’elle ne m’irait pas avec mon mètre soixante de bébé, elle tomberait mal, je demanderais à ma grand-mère de la retailler. Pas grave, tant pis, je m’en fiche, j’aime, je veux. Un soir à Paris, j’ai trouvé vingt euros par terre, bah peut-être qu’un jour j’en trouverai 126, le prix de cette robe.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Ben il t'en manque seulement 106! (je suis perspicace) Moi aussi je la veux bien. Mais j'ai pas encore trouvé quoi que ce soit par terre.

    RépondreSupprimer

Thank you for visiting me!
I almost always answer your comments here or on your blog!
See you soon!