Le cas de la chemise d'homme - Part 1.

Dimanche 4 Novembre 2012
08h45








Je ne crois pas avoir déjà désiré être un homme. A aucun moment. Même lorsque la condition féminine présente quelques « inconvénients », je ne crois pas avoir déjà pensé « si j’étais un homme… ». Je serais très curieuse de savoir quel homme j’aurais pu être, mais je ne pense pas que je me serais autant éclaté que dans ma peau, là.
J’en parle rarement car je ne suis pas très inspirée dans mon entourage, mais la mode homme a du bon. Du très bon, de l’excellent même. Par exemple, je le dis comme je le pense mais les caleçons pour homme, que dis-je, les boxers sont suuuper doux, j’adore, leurs T-shirt sont souvent parfaits pour faire des cropped en tous genres, on leur pique leurs cravates, leurs bretelles même. Et surtout, leurs chemises.
Je veux que ce soit clair, je suis loin d’aimer les hommes à chemises, mais ça dépend des chemises. La bonne vieille chemise de bucheron je suis fan, alors que la chemise Brice ou Jules ne trouve pas grâce à mes yeux. En fait, une chemise de bucheron, ouverte sur un corps massif et musclé, tanné et usé, avec un vieux Levis déglingué, des tatouages, une barbe…Arg je m’égare. Bref la chemise d’homme a bien des attraits, pour ma part je suis une convertie depuis longtemps, bien que je n’ai plus eue de chemise d’homme pendant quelques temps.
Suite à une vidéo édifiante (que je tâcherais de vous montrer dans un prochain article), j’ai eu envie de retrouver des chemises d’hommes, des telles que je les aime, épaisses et chaudes, à carreaux, évidemment. C’est dans un relais d’Emmaüs, encore emballée, pliée, épinglée et même étiquetée que j’ai trouvé celle-ci pour le prix équivalent d’un Sundae McDo (quedalle quoi pour une chemise neuve). Ce sont les teintes des carreaux qui m’ont séduite, immédiatement j’ai imaginé porter cette chemise nouée avec un jean’s, fermée, ouverte sur une robe noire, avec des Doc, des escarpins, pieds, nus, pour traîner le soir, pour me réveiller le matin. Bref, partout et en toute situation.
Y’a quand même un truc avec la chemise d’homme. Toujours elle doit avoir été à un homme en particulier, genre ton Papa, ton mec ou un ami proche. Lorsqu’une nana pique la chemise de son copain y’a cette drôle d’image du genre « j’ai pris le premier truc qui m’a tombé sous la main » qui sous-entend « on sort d’une sieste pas reposante ». D’ailleurs c’est exactement l’impression que donnait Sharon Stone dans cette tenue aux Oscars. Bref, ce que j’essaie de dire c’est que c’est vachement moins amusant de faire la démarche d’acheter la chemise d’homme que d’aller la voler à un homme proche. Sauf que moi j’ai craqué sur cette chemise, jamais portée, sans âme ni histoire, il y’a tout à créer avec elle.

PS: J'en ai profité pour programmer quelques articles qui arriveront au fur et à mesure dans le mois.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Mais toi aussi tu es surprenante ! Ces chemises oversize sont de vrais doudous... <3

    RépondreSupprimer
  2. Ooh § ainsi portée* cette (rugueuse) parure ne manque pas d'exalter la (pétillante) Féminité de celle qui se l'approprie ! Tel un (exquis) "paradoxe stylistique en trompe l'oeil"...
    * Eeeeuuuh § le soupçon de la "parure exclusive" plane délicieusement ici ("sourire timide de gentil esthète") !

    a presto, Antoine

    RépondreSupprimer
  3. Cette série de photos est magnifique :)

    RépondreSupprimer
  4. you are tooo cute! i love the second photo.

    RépondreSupprimer
  5. Et moi mon internet et tellement pourri que je peux même pas les voir, les photos ! :'(
    Merci pour tes coms poulette, ça fait plaiz que tu aimes bien ! En revanche j'ai un p'tit souci avec Disqus (tiens donc) donc ils ont disparu pour l'instant :'(
    Par contre, rapport à ce que tu disais, si tu linke quelque chose sur ton pseudo, on a accès à ton lien comme de normal, non ? Enfin, j'avais vérifié en installant le truc et il me semble que oui...

    RépondreSupprimer
  6. Pas vraiment, vu qu'il s'agit d'un blog tous publics.

    RépondreSupprimer
  7. Holala la chemise d'homme sur une femme c'est tellement sexy je trouve !! Je veux un mec pour ça, lui piquer ses chemises, ses pulls, ses sweats !! Et au final il se retrouvera à poil mais bon tant pis. Et tiens j'essaierai même ses boxers, ça doit être confortable.

    RépondreSupprimer
  8. Moi j'adore piquer les vêtements de mon homme.
    Cette chemise j'adore et toi aussi d'ailleurs!

    RépondreSupprimer

Thank you for visiting me!
I almost always answer your comments here or on your blog!
See you soon!