Les soldes à Londres c'était..

Mercredi 11 Janvier 2012

09h40








Eurostar et Judd Hotel





































Oxford Street / Carnaby Street




























































Camden Town








St James's park

Voilà, je suis revenue Lundi de Londres. Je vais vous passer je pense mes yeux amplis d'étoiles lorsque je suis arrivée, la magie que j'avais ressenti en 1999 ne m'avait pas quitté, elle s'est juste affinée en un sens plus critique (notez qu'en 1999 j'avais 7 ans). Je vais essayer de vous raconter ce périple de manière chronologique et ça peut être un peu long donc si vous avez une soupe sur la plaque, un amant pressé ou un bébé à laver ça risque de coincer...

Samedi 7 vers 12h heure locale (locale là-bas hein), nous arrivons avec Dany (présentation faite il s'agit de ma tante qui a bien justemment travaillé à Londres dans les 90's et qui revient assez régulièrement dans cette détonnante capitale) à la gare de St Pancras près de la gare de King's Cross. Je commence par lui demander où est la voie 9 3/4, bah oui meurde j'ai grandi avec Harry Potter moi! Bon nous ne l'avons jamais trouvée ni à St Pancras qui ressemble un peu plus aux décors du film, ni à King's Cross.

Nous déposons nos affaires au Judd Hotel dans une petite chambre typique, j'adore le charme anglais et là je fonds! Puis directement après, munies de vêtements confortables et de chaussures PLATES, nous prenons le bus pour Oxford Circus of course!

Nous avons remonté toute la rue en bus pour la redescendre au fur et à mesure, depuis le premier étage du bus (en bonne touriste qui se respecte), le nez écrasé contre la vitre je repèrais pleine d'envie les innombrables magasins dont j'avais pour certains entendu parler mais que je ne connaissais pas vraiment. Les magasins, aussi, qui me pompaient plein de FDP sur internet quand je commandais sur leur e-shop.

Le shopping ne se fait pas le ventre vide c'est donc sur Oxford Street que j'ai mangé mon premier KFC, à choisir parmis tous les fast food ce n'est pas celui que je retiendrais, passons. Le ventre plein et la ceinture désserée je me suis dis que j'allais avoir quelques problèmes à essayer des pantalons mais finalement ce jour-ci c'est avec une veste que je suis revenue (Forever 21, la bleue visible sur les photos de Camden Town).

Topshop, Ann Summers, Next, New Look, Wallis, Schuh etc...
Mais surtout, Primark. Je dois en parler.

J'en avais souvent entendu parlé, j'en avais vu quelques produits sur la blogo et sur ebay mais il ne me semble pas qu'ils aient d'eshop donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre niveau prix et qualité. Je crois qu'il s'agit du magasin dans lequel nous sommes restées le plus longtemps. A chaque rayon j'entendais des "han t'as vu ça c'est beau" ou des "ouais je l'ai vu sur le blog d'untel", j'ai pris conscience que je n'étais pas la seule petite frenchie venue prendre du bon temps chez les britaniques. En fait il y'avait PLEIN de français partout partout partout! En dehors de l'aspect économique et tout le toutim j'ai eu une pensée pour les anglais qui devaient en avoir marre qu'on vienne leur piquer leurs fringues, que l'on envahisse leurs Starbucks, qu'on agrandisse les files d'attentes aux caisses. Les anglais sont plus chez eux!
Revenons à Primark, si vous y venez sans portable et sans crédit et que vous décidez de fouiner chacun de votre côté, vous êtes perdus. En fait je me suis perdu. Je trouvais plus la sortie, c'était blindé je commençais à paniquer, j'avais fait le tour, m'étais fait disputer par un vendeur parce que je prenais des photos, et je trouvais déjà que les soldes n'étaient pas si avantageuses que ça (12£ au lieu de 20£ YOUHOU mais ça reste cher). Finalement au bout d'un temps indéterminé j'ai retrouvé ma tante à la sortie, elle avait un sac, moi j'avais le seum comme disent les jeunes.

Nous sommes restées sur Oxford Street toute la journée, nous promenant aussi sur Carnaby Street à la recherche du magasin Irregular Choice (péché mignon de Dany). J'ai trouvé mon bonheur donc à Forever 21 mais j'étais à la fois très déçue, cette fioutue tendance du Color Block était omniprésente, et les articles soldés pas forcément à mon gout. Bon ça, ça arrive partout me direz-vous! Juste, une chose à propos des vendeuses de ce magasin: elles sont canons (entendez esthétiquement valables et surtout habillées de manière totalement folle un peu à la Izumihiii dirais-je).

Le soir, toujours près d'Oxford Street, nous avons mangé chez Yo Sushi. Je recommande vivement, c'est si fun les rails avec les plats de sushis qui défilent. Chaque plat à une couleur, chaque table à une légende et à la fin vous payez en fonction des couleurs de vos assiettes (exemple assiette verte tel sushis dedans et donc tant à payer). Très bonnnn!

A l'hotel, après quelques minutes d'Alchemy sur l'Ipad nous nous sommes endormies comme des pandas.

Dimanche 8 nous nous levons pour prendre le petit déjeuner dans la salle à manger de l'hotel. Bacon, haricots (les fayooots) blanc au ketchup, oeuf brouillés, flocon d'avoine. J'ai adoré ce sucré salé dès le matin, j'ai mangé comme une vache pour être tranquille à midi, et j'ai eu raison.

Journée sur Camden Town, comment dire? HORS DU TEMPS.

Nous commençons par PunkyFish, une marque que je connaissais via LaRedoute de mon enfance, je ne trouve rien à mon gout, en revanche deux boutiques plus loin j'ai vécu ma première histoire avec un punk, enfin je sais pas si c'en était un, s'il avait l'esprit qui va avec l'attirail vestimentaire mais il en avait l'air. Point.
Je prends la devanture en photo, il sort et me parle d'un truc que je comprends vraiment pas (note: siouplait les anglais, je me débrouille dans votre langue si vous parlez moins vite), je lui demande si "Is it allowed to take some photos please?", il me dit que non mais que par contre je peux acheter, je ris et le suis. Là je rentre dans un bouboui littéralement encombré de vêtements de type punk et gothique (grosso modo quoi c'était du tartan, du cuir, du latex), ça pue c'est infernal mon coeur est tout retourné mais je suis le gars qui veut me montrer les pantalons à l'étage. Pendant un moment j'ai eu peur qu'il me dépèce on montait un escalier tout branlant, hyper étroit, le sol était vraiment dégueulasse je me serais crue dans Delicatessen. Là on arrive dans deux pièces dont les murs sont fait de hautes étagères amplies de pantalons pliés à l'arrache. Au bas mot, 1500 pantalons, estimation rapide mais sans doute réaliste. Je suis absolument ébahie et il le voit (il a un accent super sexy il roule les -r genre trrrouserrrs), je lui demande ma taille, et là je dois en essayer un. Au début j'étais pas très chaude, c'était tellement crade que j'étais pas sûre que la marchandise le soit pas non plus, je repère vite fait un tartan parmis 200 autres, et un jean slim rayé verticalement rose et noir. Je lui demande où je peux essayer, il me répond qu'il s'en va dans l'autre pièce et que je peux essayer ici. Je riais jaune, ma tante m'a aidé à essayer un pantalon, trop pyjama, le deuxième me plait. Problème, il a l'air neuf, je sais pas combien ça va me couter. Je rejoins le gars, lui demande le prix , il me dit de voir ça avec le big boss. Ouh putain je rencontre enfin de vrais mafieux *__*!!
Là le patron au gros bidou me montre 45 sur sa calculette. Je ris. Je ris plus. Je le regarde dans les mirettes et dit que j'ai pas une telle somme. Merde, je vais devoir marchander. Il me demande combien je propose. 30£ MAXIMUM. Il dit non, ma tante dit que c'est mon anniversaire. Il me dit d'accord pour 30£ parce que je suis jolie. Mon cul, pas sûre que le pantalon valait plus de 15£ à la base.

Plus tard j'ai essayé enfin mes Iron Fist, celles dont je rêvais, je les ai vues d'abord sur un stand (les vertes à dents, les violettes à éclair rose, les rouge et noir à dents) à 55£ franchement j'ai eu les boules, j'étais partagée entre mon émerveillement pour elles et mon porte-monnaie d'étudiante.

C'est chez Brand Shop que j'ai pu les essayer. Il ne restait que du 37 et il semblerait que mes pieds préfèrent finalement le 36. Je les ai donc laissées à regret, en me consollant avec les compensées dont je rêvais. Hautes et en bloc. Marque Blink je crois. C'est ici aussi que Dany a trouvé une paire d'Irregular Choice à moindre prix (comparé à Oxford Street). Vendeur très sympathique.

Camden Town c'est... du gothique, du vintage, de l'ethnique, du cyber, du punk, et du fashion. S'il y'a un quartier que je recommande plus que les autres à Londres c'est celui-ci. Un quartier hors du temps, où tous les styles absoluments tous se cotoient d'une allée à une autre. Les statues des anciennes écuries anglaises sont absolument magnifiques et d'un réalisme troublant. Des arcades, des escaliers, des toilettes décallées (photos de graff), de la bouffe de tous les pays, j'étais éberluée, comme si tous l'hétéroclisme du monde était ici.
Malheureusement je n'ai pas pu prendre beaucoup de photos des boutiques, cela étant défendu.

Un chocolat chaud Costa, car il faisait très très froid, et nous sommes reparties. Vers où je ne sais plus j'étais fatiguée je ne me rappelle plus très bien cette fin de journée.

Ah si! Le soir nous avons mangé au O'Neills face à la gare de King's Cross. Encore une fois j'ai mangé local (du bacon et des oignons), nous avons fait la connaissance de deux sympathiques gars du coin, Richard et Paul. J'ai bien ris et ça m'a fait plaisir narcissiquement de voir que je peux tenir une conversation haha!!

Lundi 9, un autre petit déjeuner anglais, mon ventre n'attend que ça, j'ai envie de ce bacon et des haricots au ketchup, je songe même à instaurer ce type de petit déjeuner chez moi, avant de réaliser que mon ventre est "rond" avant même d'avoir commencé à manger. A Londres j'ai pris un pantalon, une paire de chaussures, une veste et deux kilos youhou!!

Nous trainons à Trafalgar Square, Westminster, c'est tellement chic, si beau, un repas à St James's Park, il fait très froid mais ça ne décourage les petits écureuils du park à venir chercher de la nourriture dans les mains des passants. Puis nous rentrons (synthétiquement) à l'hotel pour récupérer nos bagages et attendre l'Eurostar à la gare. H.S.
Vidée, je commate assise affalée sur ma valise.
Porte-monnaie vidé aussi, la vie à Londres est plus chère qu'à Paris. Comme toujours ça dépend de là où on va, mais rien que la nourriture j'ai trouvé cela très très cher. Alors les fringues n'en parlons pas!

Et de retour à Paris, parce que la nouveauté est forcément toujours mieux, je trouve le moyen de dire que je préfère la grisaille londonienne à la grisaille parisienne.

Un jour je vivrais là-bas, je l'espère, les petites anglaises peuvent bien porter ce qu'elles veulent, cela ne choque personne. J'ai vu des hauts de collants, des shorts longs comme des culottes avec des talons démesurés. J'ai vu des filles qui, si elles s'habillaient ainsi en France se feraient insulter. J'ai même vu un mec en grenouillère rose. Un intérêt? Aucun à part une certaine liberté de ce côté-là peut-être. Alors que penser de la mentalité française? Du regard de l'homme sur les vêtements féminins? Du regard des femmes aussi sur leurs propres attitudes? Parce que la fille avec qui on sort, ne doit pas ressembler à celles qu'on voit sur Youporn.

Enjoy!!

(article laissé en taille normal pour faciliter la lecture)
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. PUTIN mais Sauce , si tu savais comment tu m'as donné envie, je veux allez en Angleterre c'est olbigé, je VEUX ET J'EXIGE d'aller là bas. Ca avait l'air tellement super ce que tu as fais ce que tu as vue. Et les chaussures mamama *-* magnifique, le paradis existe vraiment alors. J'ai cru voir des T-Shirts Justin Bieber haha. Enfin enfin franchement tu es une pure chounarde d'avoir fait ce voyage. Et j'ai kiffé ton aventure dans le petit magasin bizarre.
    Et tu diras à ta tante qu'elle fait super jeune, j'ai cru que c'était une copine à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Oh la chance, je suis jalouse!!!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Chouettes les docs rouges !! J'aimerai bien que Londres soit mon prochain week !

    RépondreSupprimer
  4. Wow en effet, ça c'est de l'article fleuve !
    Joli récit en tout cas, c'est cool d'avoir pu vivre un peu de l'expérience londonienne par écran interposé ;)
    Contente de voir que tu as enfin trouvé les compensées de tes rêves, elles sont cool ! Et j'adore ton futal, j'aimerais trop en avoir un pareil <3 J'ai bien déliré aussi au coup des vendeuses habillées à la Izumihiii, sympa le clin d'oeil ^^

    Bise et rebise !

    RépondreSupprimer
  5. Hi I love you're blog :)) . However, I was wondering is you can follow my blog http://the-proverbs.blogspot.com/ by clicking "join this site" in the left margin.

    RépondreSupprimer
  6. mdr. Merci du compliment <3
    >_< j'avais pas lu ton article l'autre fois (j'avais la flemme l'autre fois, non je me jetez pas de cailloux!!!), marrant le coup des vendeuses avec un clin d'oeil pour moi!! je veux être vendeuse moi aussi >_< Irregular Choice rahhhh <3
    Tu me donne vraiment trop envie d'aller à Londres, et à Camden en particulier. La mentalité des gens là bas m'attire énormément. J'ai envie de me sentir libre, et aussi de porter se que je veux (un micro short + des bas avec des mégatopgiga talons haut) >_<
    J'aime beaucoup ton récit, j'suis conne de pas l'avoir lu de suite! <3 T'es la première personne que je connais qui dit aimer la nourriture Anglaise! ça me rassure en un sens lol

    > les anglais qui devaient en avoir marre qu'on vienne leur piquer leurs fringues
    -C'est de leur fautes, ils n'ont qu'à pas avoir des fringues topissimes!!! :)

    RépondreSupprimer
  7. Ça a du être dément et même si la dernière fois date de cet été, ça m'a bien donné envie d'y retourner... pfiou.

    RépondreSupprimer
  8. Très sympa tes photos et très variées :) tu t'es bien éclate apparemment

    RépondreSupprimer
  9. je ne suis jamais allé à Londres mais je pense que ce sera ma 1er destination si je décide de partir un peu de la France. A ce que je vois tu as bien profité les photos sont très jolie ça donne envie!!!
    Bonne soirée !!!

    RépondreSupprimer
  10. qu 'est ce que je reve d'aller a londres

    RépondreSupprimer

Thank you for visiting me!
I almost always answer your comments here or on your blog!
See you soon!