La mode de l'autobus

Vendredi 25 Février 2011
16h32



Je ne sais pas combien vous êtes à me lire et à être adepte de l'autobus au quotidien. J'dis "autobus" parce que c'est fichtrement plus classe que "bus".
S'habiller lorsque l'on prend le bus devient vite un casse-tête, ça vous rendrait presque jean's-teeshirt-basket forever. Pourtant là n'est pas le but, et il est hors de question que l'autobus nous empêche de nous exprimer vestimentairement parlant.
L'autobus c'est aussi un endroit parfait d'analyse des tendances. Au moins ça vous permet de savoir du premier coup d'oeil ce que vous voulez et ne voulez pas... Passons.

Quoiqu'est pas possible? 

• Les high heels (je fais genre d'être bilingue ça donne un côté terriblement prétentieux), si vous êtes assise, pas de problème, si vous êtes debout c'est casse-gueule et si vous êtes sur la partie tournante, là au milieu de l'autobus (je persiste avec mon "auto"), c'est du suicide. 
• Les collants trop fins. Ben ouais, la ligne 1 (BelleBeille - Roseraie) à Angers vous déconseille fortement les collants trop fins, parce que quand les portes vous chipent le mollet au mieux vous avez un bleu, au pire vos beaux collants NewLook sont tout déchirés, parole d'experte.
• Les chaussures à bouts ouverts. Imaginez votre voisin du style gothique (pas de débat s'il vous plait, on sait bien qu'il s'agit d'une façon d'appréhender la vie avant d'une maière de s'habiller) avec ses plateformes vous écraser consciensieusement les orteils. Vous m'avez comprise.
•  Les sacs fourre-tout ouverts. Et oui, toutes les mains ne restent pas soigneusement rangées dans leurs poches.
• Le rouge à lèvres, si comme moi chaque soirs vous vous endormez pitoyablement la bouche-ouverte, la tête contre la vitre, à la barbouiller de graisse de baleine, aux yeux de tous...
• Les vêtements trop moulants, qui laissent voir vos zones graisseuses lorsque le bus tressaute (entre l'arrêt Elysée et Chapelle BelleBeille)

Après, c'est bien aussi d'en avoir rien à faire de tout ça, pis faut tenter au moins une fois sinon on est pas une vraie autobus-addict ...
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Tellement vrai ! Tu m'as bien fait délirer ^^
    Et moi la chaussure-maniaque qui suis toujours en talons, ma phobie c'est pas de perdre l'équilibre (ce qui ne m'arrive pas) mais surtout qu'un con le perde sur moi et griffe/esquinte/défonce mes bien aimées pompes de sa grosse paire de croquenots (moches !) Du coup je me campe solidement avec un air méchant et ça marche, les gens s'approchent rarement ! ;)

    RépondreSupprimer

Thank you for visiting me!
I almost always answer your comments here or on your blog!
See you soon!